Bernard Gérard signe son livre sur la guerre de trente ans