William d’Epstein raconte l’horrible guerre de trente ans 2017-11-07T14:30:33+00:00

Acheter ce livre

272 pages cartonné avec rabats, 21 €

Bernard GERARD nous avait déjà régalés avec ses randonnées en Forêt-Noire qui associaient gastronomie et découverte.
Il dévoile ici sa passion pour l’Histoire qui l’a amené à effectuer trois ans de recherches bibliographiques pour nous livrer ce texte clair et complet sur la guerre de trente ans.

William d’Epstein raconte l’horrible guerre de trente ans

Bernard Gérard, préface de Georges Bischoff

La guerre de Trente Ans a été une guerre terrible avec les pires horreurs que l’on puisse imaginer. Mais, bien au-delà des faits, ces événements du XVIIe siècle prennent racine à la fin du Moyen Âge pour se développer tout au long de la Renaissance et des guerres de religion du XVIe siècle. Ils ont eu des prolongements jusque dans les soubresauts qui ont bouleversé notre époque.

C’est donc plusieurs siècles de l’histoire européenne que nous découvrons à travers cette guerre. L’Alsace, la Lorraine et la Franche-Comté, situées au carrefour de l’Europe, se sont retrouvées dans la tourmente et ont payé un lourd tribut.

L’auteur qui n’est pas historien, a choisi la narration d’un chroniqueur imaginaire : William d’Epstein, témoin de cette époque, qui raconte cette histoire à une collégienne du XXIe siècle. Cette approche originale, associée à un style vif et concis émaillé de dialogues directs et sans concessions avec les acteurs du conflit, apporte une compréhension claire et précise sur cette époque complexe ainsi que sur l’Europe contemporaine.